Topo vélo-route depuis les Cévennes


Sur les pas des Huguenots… à vélo, pour suivre au plus près le chemin d’exil des Huguenots après la révocation de l’Édit de Nantes. À la découverte d’un pan oublié de l’histoire de France, d’un patrimoine thématique homologué par le Conseil de l’Europe en tant qu’Itinéraire culturel européen et d’un environnement varié et exceptionnel. Traverser le Gard, la Lozère, l'Ardèche et la Drôme jusqu'à Die, 353 km sur des routes à faible circulation et des voies cyclables.

Sept topo-fiches décrivent les 353 km de ce parcours de liaison entre Mialet dans les Cévennes et la Drôme. Le dénivelé cumulé positif du parcours est d'environ 3700 m.  Ce parcours "vélo route"  suit au plus près le parcours pédestre et permet d'enchaîner à Die avec l’itinéraire qui joint le Dauphiné à Genève.

Il a été mis en œuvre par Cyclo-rando - Alès en Cévennes. Il s’agit d’un tracé à la découverte d'un patrimoine et d'un environnement varié et exceptionnel où l'homme a laissé son empreinte dans le paysage au travers d'un bâti disséminé dans de vastes paysages reflétant son activité, ses croyances et ses traditions.

Les étapes proposées affichent toutes des distances d’environ 50 km. Ces étapes sont présentées à titre indicatif. L’itinéraire peut être pratiqué à la journée, le temps d’un week-end ou d’une semaine. Le parcours proposé peut convenir à des cyclistes pratiquant le vélo régulièrement, mais sans entraînement particulier. Pour les cyclistes plus sportifs et entrainés, les étapes peuvent être groupées par deux, voire trois. 

Suit la présentation de chaque étape préconisée.

Vous pouvez TÉLÉCHARGER TOUTES LES TOPOFICHES ICI !  

Étape 1 : Mialet – Barre des Cévennes

48 km • dénivelé positif 1 290 m • dénivelé négatif 532 m

Le départ de ce parcours se situe au coeur de la vallée des Camisards (la vallée touristique de Mialet) et le Mas Soubeyran, où se trouve le Musée du Désert. Le Musée est installé dans la maison natale du chef camisard Pierre Laporte, dit Rolland, au sein d'un hameau cévenol typique fait de vieilles pierres et de petites ruelles. La première étape du parcours est une mise en jambe entre hameaux et bords de rivière par de petits chemins typiques et historiques qui permettent de découvrir l'architecture des vieux mas cévénols, lieux de refuge des Camisards.

Étape 2 : Barre des Cévennes – Génolhac

61 km • dénivelé positif 940 m • dénivelé négatif 1 340 m

Cette seconde étape passe par le Pont-de-Montvert qui fut l'un des foyers les plus ardents du protestantisme dans les Cévennes. C'est de là que partit le soulèvement des Camisards le 24 juillet 1702 à la suite du meurtre de l'archiprêtre du Chayla. Guillaume de Grimoard, futur pape sous le nom d'Urbain V, naquit au château de Grizac en 1309.

Étape 3 : Génolhac – Les Vans

44 km • dénivelé positif 440 m • dénivelé négatif 749 m

Une étape qui fait  le lien entre les Cévennes et l'Ardèche, la Cèze déploie d'Ouest en Est une nature impétueuse et douce à la fois. Une élégante vallée où s'égrainent quelques uns des plus beaux villages.

Étape 4 : Les Vans – Vallon Pont d'Arc

36 km • dénivelé positif 499 m • dénivelé négatif 589 m

La Réforme prêchée dès 1528, se répand très rapidement dans la plus grande partie du Vivarais. Les guerres de religion, l'Édit de Nantes et le siège de Privas en 1629, ont, à la fois concentré et consolidé l'implantation protestante. A la Révocation, en 1685, le protestantisme se maintenait dans cinq régions : le haut-Vivarais, le plateau de Vernoux, les Boutières, la région de Privas et dans le bas-Vivarais (Vallon, Lagorce, Vals et Les Vans). Pendant la période du "Désert", la résistance des protestants, souvent non-violente, a duré pendant quatre générations. La liberté de conscience est obtenue par la déclaration des Droits de l'homme et du citoyen en 1789. La reconstruction des temples au XIXème siècle consacre la reconnaissance du Protestantisme an Ardèche.

Étape 5 : Vallon Pont d'Arc – Viviers

58 km • dénivelé positif 624 m • dénivelé négatif 664 m

La beauté des paysages, souvent peu connus, la description et les commentaires des événements qui se sont passés dans les lieux visités permettent une approche vivante de l'identité du peuple Huguenot. Au demeurant, l'espace des protestants ardéchois est moins connu que celui des cévenols.

Étape 6 : Viviers – Allex

60 km • dénivelé positif 352 m • dénivelé négatif 279 m

Franchir une frontière, celle du Rhône, puis emprunter la mythique Via-Rhôna, vélo-route du Léman à la Méditerranée, en cours de réalisation. Attention, elle comporte des tronçons de liaisons qui sont des voies partagées et elle croise deux axes à grande circulation comme la RD86 et la RN7.

Étape 7 : Allex - Die

54 km • dénivelé positif 449 m • dénivelé négatif 243 m

La vallée de la Drôme se situe au cœur du département du même nom au Sud de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. La vallée s'étend des contreforts Sud du Vercors jusqu'aux plaines ensoleillées de la Provence. Située sur l'axe de communication reliant les Alpes à la vallée du Rhône vous apprécierez la rivière Drôme entre Allex et Die lors de cette étape en prenant le temps de flâner le long des berges ou de vous rafraichir dans ses eaux turquoise !

Haut de page