Malvoyant
  • Version française
  • English version
  • Deutsche Version
  • Versione italiana
  • Nederlandse versie
  • Imprimer
  • Obtenir la version pdf de la page
  • Augmenter la taille des caractères
  • Diminuer la taille des caractères
  • Plan du site
  • Contact

Topo vélo-route


Sur les pas des Huguenots… à vélo, pour suivre au plus près le chemin d’exil des Huguenots après la révocation de l’Édit de Nantes. À la découverte d’un pan oublié de l’histoire de France, d’un patrimoine thématique homologué par le Conseil de l’Europe en tant qu’Itinéraire culturel européen et d’un environnement varié et exceptionnel. Traverser la Drôme, l’Isère, la Savoie et la Haute-Savoie, 430 km sur des routes à faible circulation et des voies cyclables.

Neuf topo-fiches décrivent le parcours de 430 km. Il s’agit d’une variante « retour » par l’arrière pays depuis la ViaRhôna dans la Drôme jusqu’à Genève. Le dénivelé cumulé positif du parcours est de 7 622 m. Les étapes proposées affichent toutes des distances d’environ 50 km. Ces étapes sont présentées à titre indicatif. L’itinéraire peut être pratiqué à la journée, le temps d’un week-end ou d’une semaine. Le parcours proposé peut convenir à des cyclistes pratiquant le vélo régulièrement, mais sans entraînement particulier. Pour les cyclistes plus sportifs et entrainés, les étapes peuvent être groupées par deux, voire trois. 

Suit la présentation de chaque étape préconisée.

Vous pouvez TÉLÉCHARGER TOUTES LES TOPOFICHES ICI !  

Étape 1 : Montélimar – Le Poët Célard

48 km • dénivelé positif 678 m • dénivelé négatif 215 m

C’est à Montélimar, par la « porte du midi de la France », donnant sur les villages perchés et les champs de lavande de la Drôme provençale que nous quittons la ViaRhôna. Direction plein Est pour rejoindre Le Poët-Laval, un des plus beaux villages de France et Dieulefit, haut lieu de la céramique en terre protestante...

Étape 2 : Le Poët Célard – Saillans

28 km • dénivelé positif 647 m • dénivelé négatif 864 m

Cette étape fait la liaison entre la lavande et la vigne, entre les cimetières protestants dispersés qui marquent les paysages du Pays de Bourdeaux et les chapelles isolées du Pays de Saillans.
Les contreforts de la Forêt de Saoû, véritable joyau naturel avec le col de la Chaudière nous permettent d’atteindre la vallée de la Drôme…
 

Étape 1bis : Livron – Saillans

42 km • dénivelé positif 285 m • dénivelé négatif 116 m

Depuis la ViaRhôna à hauteur de la confluence Rhône – Drôme, nous partons vers l’Est en empruntant « la Vélodrôme ». Nous découvrons plusieurs villages perchés, autant de témoins historiques de cette vallée fortement marquée par son passé protestant et les guerres de religion… 

Étape 3 : Saillans – Châtillon-en-Diois

51 km • dénivelé positif 1 236 m • dénivelé négatif 588 m

La vallée de la Roanne donne accès au pays « des fortes pentes » où les villages sont fragilement arrimés à d’étroits éperons rocheux. Ici, au XVIe siècle les guerres de religion ont fait rage.
Par d’étroites routes taillées dans le rocher, nous montons virage après virage dans les décors d’un époustouflant spectacle géologique… 

Étape 4 : Châtillon-en-Diois – Mens

49 km • dénivelé positif 1 141 m • dénivelé négatif 878 m

La descente, côté Isère du Col de Menée, nous offre une vue étourdissante sur les Préalpes et le plateau du Trièves, une sorte de forteresse naturelle, qui a donné son caractère aux paysages et aux habitants de cette région. À la fin du XVIe siècle, Mens, la capitale historique du plateau, est surnommée la petite Genève des Alpes… 

Étape 5 : Mens – Vizille

55 km • dénivelé positif 830 m • dénivelé négatif 1 211 m

Franchir le Drac et remonter jusqu’à la ville de La Mure représente la majeure difficulté de la journée. Après l’ancienne cité minière, le parcours se transforme en une agréable promenade le long des lacs naturels de Laffrey. En fin d’étape nous descendons par des petites routes dans la vallée de la Romanche pour atteindre Vizille. 

Étape 6 : Vizille – Saint-Bernard-de-Touvet

51 km • dénivelé positif 1 591 m • dénivelé négatif 952 m

Une étape en profil de « montagne russe » qui se termine sur le Plateau des Petites Roches (Parc Naturel Régional de la Chartreuse) dans la convivialité d’un village de moyenne montagne, dominant la vallée du Grésivaudan et offrant un panorama exceptionnel sur les sommets de Belledonne, Vercors et Mont-Blanc. 

Étape 7 : St-Bernard-de-Touvet – Aix-les-Bains

57 km • dénivelé positif 385 m • dénivelé négatif 1 042 m

Après Fort-Barraux, historiquement situé dans la zone frontalière entre le Dauphiné et les territoires des Ducs de Savoie, nous parcourons les Abîmes et le vignoble d’Apremont. Une « Avenue verte » nous mène au centre-ville de Chambéry et contourne le lac du Bourget pour rejoindre Aix-les-Bains et ses chatoyants et romantiques rivages. 

Étape 8 : Aix-les-Bains – Frangy

51 km • dénivelé positif 591 m • dénivelé négatif 514 m

C’est par la route qui longe le Lac du Bourget que nous entrons en Chautagne, pays de vignes, de marais et de peupleraies.
Nous retrouvons le Rhône à Seyssel, une des plus anciennes villes de la vallée. Navigable jusqu’ici, le fleuve représentait un moyen de transport indéniable pour les personnes comme pour les marchandises. 

Étape 9 : Frangy – Genève

45 km • dénivelé positif 523 m • dénivelé négatif 470 m

Nous contournons le plateau du Vuache. Après le poste-frontière à Chancy, la ViaRhôna nous guide à travers le vignoble genevois jusqu’à Genève, haut lieu de la Réforme aux XVIe et XVIIe siècles qui héberge aujourd’hui le Musée International de la Réforme (MIR) ainsi que plusieurs instances internationales.