Malvoyant
  • Version française
  • English version
  • Deutsche Version
  • Versione italiana
  • Nederlandse versie
  • Imprimer
  • Obtenir la version pdf de la page
  • Augmenter la taille des caractères
  • Diminuer la taille des caractères
  • Plan du site
  • Contact

Châtillon-en-Diois - Les Nonières

Carte
Dénivelé
Longueur 11.3km
Durée 4h30
+ 1151m
- 852m
Description
Forêt de Giono

A Châtillon-en-Diois, de la place du Reviron (Fin du GR®95), prendre vers l’est, pour sortir du village. A 150m, prendre la première petite route à gauche, Chemin des Rossignols, qui mène à la forêt de Giono puis se transforme en chemin. Au poteau de carrefour “Parking Forêt de Giono”, traverser à droite le pont sur l’Adoux et suivre le sentier qui monte en face, sentier parfois masqué par la végétation. Commencer la montée en sous-bois par un agréable sentier. Celui-ci coupe la piste forestière à 3 reprises avant de rejoindre le poteau de carrefour “Les Adrets” et le Col de Gorodel (1095m).
 

Les Adrets

Suivre l’itinéraire des Balcons de Glandasse (à gauche), d’abord une piste forestière, puis un agréable sentier en balcon (à gauche, direction "Archiane”).

Menée

Au poteau de carrefour “Ravin de Barri” prendre la descente en lacets sur le hameau de Menée. Poteau de carrefour. Traverser le village sur la route départemental RD120 en direction du Col de Menée. A la sortie du village, prendre la petite route à gauche en direction du hameau de Bénevise (1020m), poteau de carrefour, puis le sentier à droite entre deux maisons. A Bénevise (belle vue sur le Haut- Diois), emprunter la route départementale RD515 sur 800m. Le GR®965 rejoint ici le GR®93.

Bénevise

Au poteau de carrefour “Liodeve”, prendre sur la droite un sentier qui descend sur la route départementale RD120. Au cimetière, remonter à gauche sur 70m et emprunter, toujours à gauche, le sentier montant au hameau des Nonières (860m), poteau de carrefour.

Les Nonières

Arrivée au village des Nonières.

Patrimoine

CHÂTILLON-EN-DIOIS

L’origine de Châtillon est une implantation de colonisation romaine située en terrain plat, à environ 1 km à l’ouest du village actuel. Par la suite, les invasions des ‘barbares’ de toute sorte et les affrontements entre féodaux obligèrent les châtillonais à quitter leurs résidences de plaine pour s’installer sur un piton facile à défendre. Nous  trouvons donc, au début du 13ème siècle, 1200 habitants groupés autour du rocher du château, entassés dans la moitié la plus haute de la vieille ville actuelle, protégée par un rempart. Ils vivent relativement bien de culture et d’élevage et sont unis à leur seigneur par des liens exactement définis par une charte qui règle les droits et devoirs de chacun. La communauté est administrée par des consuls et syndics élus, qui forment un conseil municipal avant la lettre. La charte évolua mais fut reconduite par les seigneurs successifs, jusqu’à la Révolution.

Châtillon fut pillée et détruite par des routiers de passage pendant la guerre de cent ans. D’où la nécessité de reconstruire les remparts, ce qui fut décidé en 1379 sur un nouveau tracé, élargi à la vieille ville actuelle. Et la ville prospéra, contrôlant le commerce avec le Trièves.
 
En 1561, la Réforme est bien installée dans le Diois et une Eglise est fondée à Chatillon. Au cours des guerres de religion, Châtillon sera l’objet de combats à cause de sa position stratégique et ses murailles seront détruites en 1573.
 
A la Révocation de l’Edit de Nantes, en 1685, 180 protestants s’exilent mais, deux ans après, on compte encore 177 familles protestantes, soit plus de la moitié des habitants. Et, fait remarquable, la vie continue, entre eux tous,  sans opposition majeure; ils sont tous d’abord châtillonais. Et à la Révolution le temple, détruit en 1683, est reconstruit au même emplacement, aux frais de la municipalité par souci d’équité car elle avait de même contribué à construire l’église actuelle en 1688.
 
La seconde moitié du 19ème siècle vit la création de la route de Die à Chatillon et son prolongement en évitant le village. Il en résulta le développement sur cette voie de toutes les activités commerciales et un certain abandon de la vieille ville, avec pour contrepartie sa préservation.
 
Vous pourrez donc voir, place du Reviron, la Mairie, le Temple, l’Eglise et la tour d’Horloge, mais surtout flâner dans les ruelles de la vieille ville, très animées en été.
 
Disponible à l’Office du Tourisme :
« Guide pratique pour une visite du village médiéval de Chatillon en Diois » par Bernard Ravet
« Petite histoire de Châtillon-en-diois » par Michel Truc
 

RAVEL

 
Le village de Ravel est situé à 1100m d’altitude, à 3h de marche de Chatillon par le GR 94® (ou 20 min en voiture). Il  fut presqu’entièrement protestant dès la Réforme et le resta, sans exil des habitants, après la Révocation. Le Temple actuel est l’église construite alors, avec la participation des habitants, sur ordre de l’évêque de Die.
 
Le site est magnifique, avec vue sur le Dévoluy, le Jocou et les crêtes Est du bassin de la Drôme.
Visite libre du Temple. Documentation affichée sur place.

 

 -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -

Information touristique

Cirque d'Archiane   Treschenu-Creyers

26DISOR100004_185069_1006589

Impressionnant cirque de falaises calcaires marquant le sud du massif du Vercors. Un sentier balisé en fait faire le tour en 2h30 (départ du village d’Archiane - suivre ‘‘Les Carnets d’Archiane’’ et le balisage jaune et vert).

Téléphone : 04 75 21 10 07

Vallon de Combeau   Treschenu-Creyers

sitraPan302894_129461_p1090959

Site exceptionnel pour sa flore, protégée. Un petit effort de marche et vous pénétrez dans la Réserve Naturelle des Hauts Plateaux, territoire de transhumants (alpages, bergeries, cairns). Du bord des falaises, vue saisissante sur le Mont Aiguille.

Téléphone : 04 75 21 10 07

Croix Huguenote du Col de Menée   Treschenu-Creyers

Au col-même, au-dessus du tunnel routier, à 1457m se dresse une croix en bois qui remplace celle érigée en 1934 en souvenir des Diois fuyant en exil par ce passage.

Commentaires

Posté par Johannes le 23/06/2017 :

Le Gîte d'étape de Bénevise (Partenaire hébergeur) se situe sur le GR965 Sur les pas des Huguenots en amont du hameau des Nonières. Le gîte été repris par Brigitte en Bruno Durand-Woschnitza en 2016.
0475211614  
0644086769 
gitedebenevise@mail.com         
www.gite-de-benevise.com                


Posté par Martial le 14/01/2014 :

Attention pour ceux qui pensaient faire étape au gîte de Benevise, celui-ci est fermé et en vente (Info du 13 janvier 2014).



{map_interactive}
Vous pouvez participer à la qualité de cette rubrique ! Merci d'alerter l'Office du tourisme de l'étape des données erronées que vous auriez constatées.

Offices de tourisme à proximité

Hébergements Partenaires $param{Sitra_Libelle_Hebergement_Partenaire

Gîte de Bénevise  Gîte d'étape/séjour  Treschenu-Creyers

gite_benevise

Situé sous le col de Menée, notre gîte d’étape et de séjour se compose d’une grande maison en pierre apparentes typique de la région. Toutes les activités sont à portée de main : randonnée, escalade, VTT, vélo, spéléologie, canyoning, botanique...

Téléphone : 04 75 21 16 14
Téléphone : 06 44 08 67 69

Autres Hébergements

Gîte d'étape Auberge de Combeau  Gîte d'étape/séjour  Treschenu-Creyers

Auberge à l'allure d'un refuge d'alpage à la limite de la réserve naturelle des Hauts-Plateaux. Nuitée uniquement avec demi pension. Possibilité de restauration uniquement sur réservation. Location de raquettes.

Téléphone : 04 75 21 12 63

Hôtel-Restaurant le Mont Barral  Hôtel - Restaurant  Treschenu-Creyers

26AAHOT100439_136538_h-r-mont-barral---exterieur-1

Entre Vercors et Provence, dans un décor naturel sauvage et préservé, sous le majestueux rocher de Combeau, Sylvie, la propriétaire, et son équipe vous feront découvrir le confort de sa maison et les saveurs de la cuisine de son terroir.

Téléphone : 04 75 21 12 21

Le Sareymond  Chambre d'hôtes  Treschenu-Creyers

LS 1

Au coeur de sites naturels - Cirque d'Archiane, Vallon de Combeau - nous sommes heureux de vous accueillir au "Sareymond", 4 chambres tout confort et sanitaires privatifs. Jacuzzi. Table d'hôte - fait maison - sur réservation. Wifi et parking gratuit.

Téléphone : 04 75 21 73 66

Gîte d'étape Refuge d'Archiane  Refuge  Treschenu-Creyers

42987

Situé au coeur du hameau d'Archiane au pied des falaises du jardin du roi le refuge vous propose des chambres de 4 à 6 places et une cuisine du terroir. Activités : rando, escalade, spéléo, eau vive.

Téléphone : 04 75 21 24 47

Restaurants

Restaurant le Mont Barral  Hôtel - Restaurant  Treschenu-Creyers

sitraRES103554_136549_h-r-mont-barral---exterieur-1

Bercé par le chant de la fontaine, venez déguster la Clairette de Die ou les vins du pays qui accompagnent à merveille nos spécialités régionales : la truite de l'Archiane, les caillettes d'agneau, le gâteau aux noix de pays.

Téléphone : 04 75 21 12 21

Autres Services

Vous pouvez participer à la qualité de cette rubrique ! Merci d'alerter l'Office du tourisme de l'étape des données erronées que vous auriez constatées.
{descr_aproximitepartenaire}
Auteur :
Message :

 

Bulletin météo

Die

Actuellement

27/07/2017

27 °
Dégagé
Dégagé
4.2 km/h
27/07/2017
Dégagé
16 ° | 28 °
Prévisions :
28/07/2017
Ciel clair
14 ° | 28 °
APIDAE